Innov@clean
Innov@clean

Notre équipe

L'équipe d'Innovaclean est constituée d'un certain nombre de professionnels, en partant du marketing pour aller jusqu'aux fonctions administratives, en passant par l'animation du projet commercial (la politique des prix) et communautaires (la cohésion entre les différentes boutiques), le suivi de la maintenance des machines et la gestion des consommables, mais également l'architecture pour l'aménagement des boutiques !

 

Cette équipe est animée par le Président et le Directeur d'Innovaclean : 

 

Alfred TESTA, Président

 

« Innovaclean est l’aboutissement d’un projet aux multiples facettes qui combine depuis toujours une forte exigence en matière d’environnement et de développement durable et une politique de recherche et développement ambitieuse.  

 

Le développement de solvants respectueux de l’homme et de l’environnement, pour remplacer le perchloroéthylène, et les adaptations nécessaires à la machine de nettoyage à sec, sont des innovations mondiales qui viennent d’une PME basée en PACA ! »   

 

Alfred TESTA a étudié à l’École de Chimie Marseille (diplôme d’ingénieur à forte connotation Génie Chimique), avec un parcours Chimie Organique en parallèle à la Faculté de Saint-Jérôme (DEA de chimie organique). 

 

Il aborde son parcours professionnel avec une philosophie produits clairement établie. Mais, la Chimie qui avait su développer des solutions de très haute performance proposait des produits définitivement trop toxiques pour l’homme et pour l’environnement. Le temps de produits plus ‘’propres’’, en utilisant notamment le règne végétal, devait s’imposer. Cette nouvelle approche devenue par la suite, Écoconception et Développement Durable, marque fortement le parcours professionnel d'Alfred TESTA. 

 

Il effectue toute sa carrière professionnelle dans la parachimie (solvants et peintures).

En 1971 il devient responsable au Maroc du développement et de la valorisation des sous-produits dans l’industrie agrumicole (transformation des fruits) pour FRUSUMA, une société des plus importantes du bassin méditerranéen. Il y construit un laboratoire de chimie analytique performant, doté d’une unité de biochimie (Valorisation du d-limonène, extrait de la peau des agrumes ; Utilisation des peaux des fruits pour l'alimentation animale, la médecine, l'agro-alimentaire, la cosmétique et la pharmacopée).

 

En 1975, il développe de résines synthétiques chez JÄGER Chimie, grosse PME allemande spécialisée dans les résines alkydes (Mise au point de l'Antihydro, un liant microporeux destiné aux peintures pour bois ; Mise au point de la Thixotropie des résines, une technique efficace et durable pour thixotroper (gélification forte rompue sous simple agitation) les résines synthétiques).

 

En 1980, il création sa première société, DIP-BATTLEY, spécialisée dans le domaine des revêtements spéciaux et notamment l’étanchéité avec l’élaboration et la commercialisation d’une gamme complète de produits destinée à prévenir ou combattre les dégâts liés à l’eau et l’humidité dans la maison, en respectant autant que possible des critères d’écoconception (Peinture d’étanchéité de très haute performance, doté d’une élasticité et d’une résistance au vieillissement exceptionnelles, en relation avec Rhône Poulenc ; La première gamme complète d’hydrofuges adaptée au support ou au besoin (béton, terre cuite-ardoise, plâtre, bois, remontée capillaire, etc.) ; Premier ciment souple, premier mastic souple, sous forme de produits bi-composant : partie poudre (ciment+sable+additifs), partie liquide (résine souple spécifique)). 

 

En 1995, il saisit l’opportunité de se rapprocher de la holding ADRIAN SA, leader européen dans l’import-export d’huiles essentielles, pour créer ARCANE Industries autour de la substitution des solvants et tensio-actifs dangereux pour l’homme et l’environnement, avec comme objectif initial prioritaire, la substitution des solvants chlorés. « La prise en compte des problématiques, destruction de la couche d’ozone, effet de serre, bioaccumulation, toxicité humaine, avait fait des grands solvants chlorés la cible idéale pour de nombreux chimistes. À ma grande surprise, est alors né le concept du tout lessiviel, j’ai toujours combattu et souvent dans la difficulté, le fait que l’eau allait devenir le support unique des produits futurs. J’ai donc développé ma propre voie, celle des solvants naturels ou synthétiques, étant acquis qu’il aura toujours une chimie de synthèse, y compris après le pétrole. La principale difficulté technique étant d’élaborer des formulations à large spectre d’action, efficace, tout en respectant un cadre strict d’écoconception ».

 

En 2001, ARCANES Insustrie devient autonome et Jean-Philippe TESTA, le fils d'Alfred TESTA, en prendra progressivement les commandes.


ARCANE Industrie est ainsi à l'origine de la formulation de microémulsion sur base naturelle (1 brevet) ce qui lui permet d'être novatrice en proposant ces détergents très efficaces en termes de pouvoir dégraissant, de conforter sa gamme et d’intéresser comme client des grands noms de la détergence (ex : ECOLAB) ; de la dispersion totalement compatible à l’eau (1 brevet), une alternative aux solvants dangereux traditionnellement utilisés dans l’industrie ; de Concept Nettoyage à sec (2 brevets) ; de vernis anti-graffitis, en lien avec la SNCF ; de vernis pelables base aqueuse pour les industriels, qui permettent de protéger aisément des supports des agressions mécaniques, puis de retrouver le support intact après pelage du film ; de l'ombrage des serres agricoles, en substitution de la chaux.


Depuis 2014 Alfred TESTA se consacre à la structuration et la mise en route du projet Innovaclean. 

Gwenaël Kervajan, Directeur

 

« Le développement des technologies de l’information et de la communication permet des innovations importantes pour améliorer les services rendus aux clients.  

 

Par ailleurs, de nouveaux modèles économiques durables et 
coopératifs permettent de réinventer les relations entre les clients et les fournisseurs.  

 

Innovaclean prend le meilleur de ces innovations de services et des innovations technologiques liées à l’entretien du linge pour imaginer l’avenir des pressings. »  

 

Gwenaël Kervajan a étudié à l'ESCP-EAP (Ecole Supérieure de Commerce de Paris - European School of Management) dont il est sorti diplomé en 1996.

 

Il démarre sa carrière au sein de cabinets de conseil en stratégie (Telesis, repris depuis par AT Kearney), puis en organisation (DBAssociates, spécialisé en Facility Management), en région parisienne.
Son choix personnel de quitter la région parisienne pour venir dans le sud l’amène à prendre la responsabilité d’un centre de profit au sein de la PME LCN, basée à Vitrolles : il s’agit du développement en France de la commercialisation de produits industriels de logistique en fil métallique soudé (rolls de manutention, etc…) fabriqués par une société sœur en Italie.

 

En 2004 Gwenaël Kervajan retrouve son activité première de conseil en créant un cabinet, "Eclosions", dédié au développement durable et la responsabilité sociétale. L'entreprise connait une croissance rapide, avec jusqu’à 8 collaborateurs, en développant son activité d’abord auprès de grands comptes nationaux, puis en se concentrant sur le tissu des PME et des collectivités locales de la région PACA.

 

En 2010, l’activité et les collaborateurs sont repris par le groupe Altereo sous l'enseigne "Eclosions+" dirigée par Gwenaël Kervajan.
Parallèlement, Gwenaël Kervajan s’implique auprès des acteurs associatifs et institutionnels du développement durable en région. Il est l’un des administrateurs de l’institut Inspire depuis sa création (et en est devenu sociétaire depuis la transformation en SCIC), vice-président du PRIDES Ea Eco-Entreprises et participe à de nombreux travaux de réseaux professionnels (CCI, réseau des PRIDES, Région, Ademe, État).


Début 2013 Gwenaël Kervajan quitte "Eclosion+" pour fonder une nouvelle structure, "Prosilience", qui se concentre sur les nouveaux modèles économiques vertueux, et notamment l’économie circulaire et l’économie de la fonctionnalité. Il reste très actif au sein de l’institut Inspire sur ces sujets et participe aux réseaux travaux régionaux et nationaux en la matière (Institut de l’Économie Circulaire, etc.). 


Le projet Innovaclean fait écho aux engagements de Gwenaël Kervajan, dans la mesure où il est l’occasion de mettre en œuvre concrètement les principes du développement durable et de la responsabilité sociétale dans une PME et, même au-delà, dans une filière complète. Gwenaël Kervajan rejoint donc opérationnellement le projet en 2014, pour prendre en 2015 le rôle de directeur associé.

Actualités

 

Innovaclean en 1ère page de GreenUnivers

8 juin 2017
... l’interdiction du solvant perchloroéthylène dynamise le marché des pressings écologiques...

 

Emission Radio Dialogue RCF

2 juin 2017
Innovaclean combine les innovations technologiques, économiques, numériques et pertinentes...

 

Les Pressings sauvés par l'océan bleu 

17 mai 2017
Le projet Innovaclean analysé selon la méthode stratégique Océan Bleu...

 

Inauguration de la boutique de Sannois

12 mai 2017
Kevin Dadon, le directeur de ce nouvel « l’institut de beauté » du vêtement a présenté son nouveau magasin...

 

Innovaclean lève 600 000 euros pour assurer sa croissance

10 avr. 2017
... aider les pressings qui doivent changer leur machine au perchlo, mais ne disposent pas des fonds nécessaires...

 

Romera témoigne sur son partenariat avec Innovaclean

03 jan. 2017
Depuis plus de 50 ans, Romera c'est l'excellence du matériel en entretien textile...

 

Innovaclean et CEA Tech s'engagent

22 déc. 2016
Innovaclean et CEA Tech engagent un programme de recherche sur l’...

 

Ouverture du pressing d'Ollioules

19 déc. 2016
Innovaclean Pressing ouvre son cinquième pressing, dans le centre commercial d'...

 

Privilégier l'usage plutôt que la propriété

30 nov. 2016
Facturer des clycles de lavage plutôt que commercialiser une machine...

 

 

... vers le Crowdfunding

27 nov. 2016

 

 

Riviera Pressing - St-Laurent-du-Var

15 oct. 2016